4e Dimanche du Temps Ordinaire A

30 janvier 2017

Frères et Sœurs, aujourd’hui, l’évangile selon saint Matthieu nous présente Jésus alors qu’il vient de terminer ses trente années de vie cachée à Nazareth. Il a été baptisé par Jean Baptiste dans le Jourdain, il a vécu 40 jours de jeûne au désert et il a déjà choisi ses douze disciples, les apôtres.

Voilà qu’aujourd’hui s’ouvre une nouvelle étape dans la vie de Jésus et l’évangile la présente d’une manière solennelle : En ce temps-là, voyant les foules, Jésus gravit la montagne, il s’assit et ses disciples s’approchèrent de lui. Alors ouvrant la bouche, il les enseignait. Alors commence le sermon qu’on appelle le sermon sur la montagne qui débute par les béatitudes et qui est complété par les chapitres cinq, six et sept de l’évangile selon saint Matthieu.

Les béatitudes sont donc l’introduction, la préface de l’évangile, de la charte de la Nouvelle Alliance. Ce sont les premiers mots, la première Parole de la Bonne Nouvelle. C’est la lumière sur la Nouvelle Loi de Dieu, c’est le décalogue du Nouveau Testament. L’enseignement à venir ne sera qu’un développement de cette Loi Nouvelle.

Saint Paul adresse aux Corinthiens un petit mot que avons entendu dans la deuxième lecture et qui nous aidera à comprendre les béatitudes, bien que nous n’aurons jamais fini d’en découvrir le sens… Saint Paul écrit : c’est grâce à Dieu que vous êtes dans le Christ Jésus… Nous sommes dans le Christ Jésus : il est la Voie, il est la Vérité, il est la Vie, il est le Verbe, Parole du Père Éternel; il est le clé qui nous ouvre le sens de l’Écriture…

En ce temps-là, voyant les foules, Jésus gravit la montagne, il s’assit et ses disciples s’approchèrent de lui. Alors ouvrant la bouche, il les enseignait. Heureux les pauvres de cœur, ceux qui ont un cœur semblable au cœur de Jésus; pauvreté de cœur, amour enraciné dans le terreau de l’amour de Dieu pour tous les humains; déjà, ils détiennent le Royaume des cieux.

Heureux ceux qui pleurent avec Jésus; ils sont capables de communier à la souffrance et aux épreuves qui accablent leurs frères et leurs sœurs; ils seront consolés car ils ne seront jamais seuls aux jours d’épreuves et de tentations.

Heureux les doux avec Jésus; ils recevront la terre en héritage; ils seront tendresse de Dieu pour tous ceux et celles qui les approcheront…

Heureux ceux qui ont faim et soif de justice avec Jésus; ils travailleront à l’avènement d’un monde plus juste; ils seront rassasiés dans une humanité qui rayonnera la joie de Dieu…

Heureux les miséricordieux avec Jésus, ils obtiendront miséricorde; ils seront soulagés des blessures et des rancunes infligées; sans crainte, dans la confiance, on viendra vers eux…

Heureux les cœurs purs avec Jésus, ils verront Dieu. L’Amour les animera et ils ne seront plus entravés par une loi mesquine; ils reconnaîtront Dieu présent au milieu du monde…

Heureux les artisans de paix avec Jésus; ils seront appelés fils de Dieu. La solidarité, la fraternité, la sérénité et la bonté rayonneront d’eux; leur présence sera présence de Dieu…

Heureux ceux qui sont persécutés pour la justice avec Jésus, le Royame des cieux est à eux… Dans la fidélité, ils suivront Jésus qui les conduira et les assistera…; ils seront forts de la force de Jésus…

Heureux êtes-vous si vous êtes insultés, si l’on vous persécute et si l’on dit toute sorte de mal contre vous, à cause de Jésus, réjouissez-vous, soyez dans l’allégresse, vous êtes le Corps de Jésus…

Frères et Sœurs, entrons et vivons dans les béatitudes. Que rayonne cette allégresse, la joie des disciples de Jésus, pour que tous ceux et celles qui cherchent un sens à leur vie puissent entrevoir la lumière… Jésus ne nous a-t-il pas dit : vous êtes la lumière du monde, si la lumière est cachée sous le boisseau, à quoi cela sert-il ? Notre Loi, c’est la loi dans les béatitudes.

Avec Jésus; par Lui, avec Lui et en Lui… 

Il est grand le mystère de la foi…

f. Lucien